Légendes urbaines du leadership

C’est peut-être à cause de l’orthodoxie notre système éducatif et scolaire, de la façon étrange dont les médias traitent du sujet, ou juste du fait de l’imaginaire populaire mais il existe des légendes tenaces à propos des leaders et de ce qu’est le leadership.

Mythes et légendes

La vérité, c’est que le leadership est un privilège, peut-être même une destinée. Quelque chose qui doit se gagner et un apprentissage dans le temps.

Vérifiez que vous ne fondez votre leadership sur aucune de ces légendes ci-dessous.

La légende du leadership entrepreneurial

Facile d’imaginer que tout entrepreneur est un leader, mais le simple fait d’avoir une grande et belle idée, de savoir s’organiser et monter une entreprise ne fait pas forcément de vous un leader. Même si vous êtes un entrepreneur à succès reconnu, il se peut que vous ayez des difficultés à faire en sorte que les gens vous voient comme un leader dans votre propre entreprise. Vous avez peut-être besoin de travailler votre communication, ou votre concentration afin de motiver vos collaborateurs, leur transmettre votre passion, et les aider à développer leurs propres talents.

La légende du manager leader

Autre mythe très répandu dans notre société, c’est le parallèle fait entre management et leadership. Ce sont en fait deux visions très différentes qui poursuivent des objectifs différents, bien que liés.

Si vous êtes un manager, votre focus se porte sur le maintien du système, des processus et des meilleures pratiques. Mais si vous êtes un leader, vous passez la majeure partie de votre temps à travailler à impacter les gens qui vous entourent. Ce sont deux rôles très importants mais qui n’ont rien à voir entre eux.

La légende du chef d’escadron leader

Vous tenir à l’avant du front ne fait pas de vous un leader. Et ce peut être de mauvaise augure même. Les meilleurs leaders prennent place aux côtés de leurs collaborateurs, les aident à aller de l’avant vers une vision et une mission communes. Parfois ils se placent même derrière eux, et assurent les arrières de tous. Très peu d’ego dans la recette.

La légende du poste de leader

C’est la légende Number One ! L’idée que le leadership réside dans certains postes et livré avec certaines promotions. En gros, si vous êtes au-dessus, vous êtes un leader ; et si vous vous trouvez au bas de l’échelon, pas de place pour le leadership.

En réalité le leadership n’a aucun rapport avec les titres et les postes, et il n’y a pas à chercher longtemps pour trouver des exemples de leadership (des bons comme des mauvais) à tous niveaux. L’employé de l’entrepôt qui organise une quête en faveur d’un collègue malade ? C’est un leader. Le PDG qui empoche un bonus puis part en vacances au moment où sont annoncés les gels des augmentations ? Evidemment que non.

La prochaine fois que vous verrez ou entendrez qu’on qualifie quelque chose en tant que leadership, levez le pied et vérifiez :

  1. Le véritable leadership suppose impact et influence. Rien de plus, rien de moins
  2. Le véritable leadership ne peut pas être récompensé, décidé, ou offert
  3. Le véritable leadership ne pourra jamais être décrété, mais gagné

La meilleure preuve est de ne pas regarder le succès personnel du leader, mais le succès de ceux qui le suivent.

 

Article publié sur Inc.com

Commentez avec votre compte Facebook

D'accord, pas d'accord ? Partagez vos avis et expérience à ce sujet !

%d blogueurs aiment cette page :